Histoire de l’espadrille

Les espadrilles se présentent assurément comme le symbole des beaux jours et chaque année, elles s’adaptent au gré des tendances pour rester encore et toujours des accessoires incontournables de l’été. On les voit alors partout durant la saison chaude, on les porte aussi avec délectation sans se rendre compte que derrière ces chaussures légères et confortables se cachent en fait une histoire qui mérite d’être racontée. La voici.

Fabrication espadrille

Une chaussure emprunte de modestie

L’espadrille est une chaussure très légère, généralement en toile et souvent faite de semelle tressée. Cette semelle peut alors être composée de chanvre ou d’autres matières comme le spart.

Les espadrilles se portent traditionnellement dans les régions chaudes de notre planète, mais avec le temps, de nombreux modèles ont vu le jour et se sont singularisés par la présence de lacets, de semelle en caoutchouc souple, de talons compensés…

Malgré les petites transformations qu’on lui a apportées, l’espadrille se veut être un accessoire simple, fait de matières sans prétention et définitivement accessibles à tous les budgets. Sa richesse se trouve surtout dans le fait qu’elle se décline aussi bien en chaussure pour femme que pour homme. On ne s’étonnera pas non plus de découvrir toute une variété de modèles d’espadrilles pour enfants.

Une chaussure d’origine ancienne

Il est difficile de définir exactement la date de création des premières espadrilles. Des références écrites existent tout de même en Catalogne depuis le milieu du XIIIème siècle. Ces chaussures aux semelles tressées ont même été retrouvées aux pieds d’un squelette en Andalousie. En Catalan, les espadrilles sont nommées espardenya ce qui est très proche de la dénomination actuelle.

Tout ceci pour dire que les espadrilles sont de vieilles chaussures. Néanmoins, elles ont su résister au temps au point qu’elles se retrouvent aujourd’hui sur les podiums des plus grands créateurs de mode.

Origine de l'espadrille

Une sandale réservée aux soldats

Avant de connaitre le succès, les espadrilles n’étaient que de simples chaussures portées par des troupes de combat notamment celles de la couronne catalano-aragonaise. Il était d’ailleurs interdit de les porter devant des inconnus et leur fabrication devait encore rester un secret.

Depuis que l’industrie de la sandale fût lancée en Espagne vers 1850, la production à grande échelle a rendu les espadrilles encore beaucoup plus accessible.

Des chaussures à la conquête du monde

Les espadrilles se répandent ensuite un peu partout en Europe. Jusqu’au milieu de XXème siècle, elles ont servi dans presque toutes les tâches de la vie quotidienne. On pouvait alors les porter pour aller travailler dans les champs, pour faire la fête ou tout simplement pour marcher.

Les nouvelles techniques permettent aujourd’hui de créer des espadrilles plus rapidement ce qui a fait augmenter le nombre des ateliers de fabrication d'espadrilles.

Des pays comme la Chine et ceux d’Amérique du sud ont cultivé une grande affinité pour l’espadrille. Sans lui vouer un culte, ils lui donnent une place privilégiée.

Une gamme étendue

L’arrivée de la semelle en gomme après la Première Guerre Mondiale transforme l’espadrille en chaussure de loisirs, mais aussi de mode. Des stylistes comme Yves Saint Laurent lui greffent des talons tandis que Chanel invente les espadrilles montantes à lacets.

Les motifs et les variantes sont nombreux, mais les puristes préféreront l’espadrille classique qui est aussi la plus abordable avec un prix débutant autour de 5€.

Une chaussure incontournable

L’espadrille est de nos jours une chaussure incontournable surtout en été, saison durant laquelle son port est très apprécié aussi bien par les petits que par les grands.

On l’apprécie pour sa légèreté et sa conception qui laisse respirer les pieds. L’espadrille s’adapte à toutes les circonstances de la vie courante et se marie parfaitement avec les vêtements en lin ou en coton, très recherchés durant la période estivale.

Au vu de cet engouement pour les espadrilles, votre collection de chaussures d’été ne sera parfaite que si elle inclut au moins une ou 2 paires d’espadrilles et ce, que vous soyez une femme ou un homme. Les espadrilles pour enfants deviennent elles aussi de plus en plus incontournables.